Pourquoi Bianca Hénin n’a pas été invitée sur NC1ère le soir du 2ème tour…

Beaucoup de ceux qui ont suivi la soirée spéciale 2ème tour des présidentielles, le 8 mai au soir, se sont étonnés de ne pas voir la représentante locale du Front National invitée sur le plateau de NC1ère.

Dès que les résultats d’une élection tombent, il est d’usage que les responsables politiques se succèdent sur NC1ère pour faire part de leurs analyses, les premiers devant logiquement être les représentants des partis concernés par le scrutin. Le représentant calédonien d’En marche, M. Patrick Louis a bien sûr été invité pour parler de la victoire d’Emmanuel Macron. On pouvait s’attendre à ce que la représentante locale de Marine Le Pen soit aussi invitée sur le plateau. Mais au lieu de cela, se sont succédés devant les micro de NC1ère : Philippe Gomés, Pierre Forgier, Charles Washétine et même Rock Wamytan alors que l’UC avait décidé de ne pas participer à l’élection présidentielle (?) mais pas de Bianca Hénin !

Invitée du journal TV le lendemain, Bianca n’a pas manqué d’exprimer sa mauvaise humeur en s’étonnant de ne pas avoir été invitée la veille, alors que Marine Le Pen a engrangé un score inédit de plus de 43 000 voix, et pour pouvoir réagir aux propos de certains politiques présents…

En actionnant nos réseaux, nous avons récolté les informations qui expliquent pourquoi Bianca Hénin a été « évitée » le soir du 8 mai. Il apparaît que c’était une exigence de Philippe Gomés qui voulait, avant tout le monde et surtout avant la représentante du Front National, donner sa lecture des résultats de cette présidentielle en Nouvelle-Calédonie. N’oublions pas que le député a des partisans toujours prêts à répondre à ses désirs au sein de NC1ère, comme Nathalie Daly qui fût sa chargée de communication à la Province Sud…

Dans le fond, on est à peine étonné de cette réaction car le député sortant est très mal à l’aise avec les résultats importants de la candidate Marine Le Pen dans sa circonscription. En effet, si on compare les résultats électoraux que recueille habituellement Calédonie Ensemble aux provinciales avec les résultats des présidentielles, il est évident qu’une part importante de l’électorat de Calédonie Ensemble a voté pour la candidate du Front National, surtout dans les communes de brousse.

Pour retrouver son poste de député, Philippe Gomés a besoin de ramener vers lui un électorat qui lui reproche son choix d’avoir voté Macron et qui est parti vers le Front National… En bref, il entame une campagne qui sera plus difficile que prévue et sa seule chance d’être réélu a coup sûr est de se retrouver au 2ème tour face au candidat indépendantiste…

321318 Total des vues : 642 Vues aujourd’hui :
Total 1 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*