Maison de la Nouvelle-Calédonie : largesses et privilèges…

Alain Descombels, candidat aux législatives dans la première circonscription, a mis les pieds dans le plat en disant tout haut ce qui se murmurait tout bas, par crainte de représailles… Il y a bien eu une utilisation anormale des moyens de la Maison de la Nouvelle-Calédonie par certains élus…

Cela fait quelques mois que certains personnels faisaient remarquer des « irrégularités » dans l’utilisation des moyens de la MNC. On peut effectivement s’interroger sur les 4,2 millions de déplacements de M. Gomés car en tant que député, il devrait faire supporter ses frais de transport à son institution d’origine, soit l’Assemblée Nationale, d’autant plus qu’il dispose d’une enveloppe financière pour cela. Et pas par la Maison de la Nouvelle-Calédonie… A moins que cela recouvre les frais de transport de proches… Nous l’avons appris d’informateurs de la MNC : à plusieurs reprises, les limousines avec chauffeurs ont été mises à disposition, de la compagne de M. Gomés, mais aussi de madame la « présidente », compagne de Philippe Germain pour aller faire ses emplettes sur les Champs Elysées ou sur le Faubourg Saint Honoré…

Et ne parlons pas de quelques repas à de bonnes tables parisiennes entre bons copains… aux frais des contribuables calédoniens.

Philippe Michel cherche à nous enfumer

Le Président du conseil d’administration de l’établissement, Philippe Michel, essaye de faire un écran de fumée en parlant d’audit et de mesures de restrictions budgétaires. S’attribuant d’ailleurs la paternité de cette réduction de budget alors qu’en fait, c’est bien le congrès de la Nouvelle-Calédonie qui l’a décidé… Mais surtout le problème n’est pas là. Ce que soulève Descombels, c’est bien la question de savoir si les personnes qui ont bénéficié des moyens de la Maison de la Nouvelle-Calédonie y avaient réellement droit et si certains en ont plus profité que d’autres… Plusieurs bénéficiaires ont été évoqués dans cette affaire, dans tous les camps politiques, mais il semble bien que les élus Calédonie Ensemble et leurs proches ont bien plus bénéficié des moyens de la MNC.

La justice sera donc appelée à tirer cela au clair puisque des pièces financières lui ont été communiquées et qu’une ancienne comptable de la MNC a témoigné. Philippe Michel a annoncé qu’il porterait plainte pour diffamation. On verra bien s’il le fait vraiment ou s’il s’agit d’un effet d’annonce dans le cadre de la campagne électorale…

LNC-MNC

53686 Total des vues : 2 Vues aujourd’hui :
Total 4 Votes
1

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*