Valse des visites et ronds de jambes calédoniens à Matignon

On pouvait s’y attendre, l’élection Emmanuel Macron allait déclencher une série de demandes de visites de toutes natures. Bien entendu, nos politiques n’ont pas voulu rester à la traîne et certains se sont empressés de demander rendez-vous soit au Président de la république, soit à Edouard Philippe son Premier Ministre ou encore la nouvelle ministre des Outremers, Annick Girardin.

Concernant la Nouvelle-Calédonie, on a bien noté qu’elle était considérée parmi les dossiers qui ont l’attention Président et le Premier Ministre puisque l’un et l’autre en ont parlé dans leur première allocution officielle devant le Parlement. Il va sans dire que le dossier calédonien sera attentivement suivi car, à la tête de l’Etat, personne ne veut prendre le risque que le dossier calédonien redevienne un dossier brûlant et bouscule la vie politique nationale.

Le 7 juillet, c’est le sénateur Pierre Frogier qui a inauguré la valse des visites, puis c’est l’Uni (Palika et l’UPM) qui ont rencontré d’abord la Ministre des Outremers, puis le Premier Ministre le jeudi 13 juillet, et enfin ce fût au tour du député fraîchement réélu, Philippe Gomés d’aller proposer ses services à Edouard Philippe le vendredi 21 juillet.

Des rendez-vous « de communication »

Les arguments souvent mis en avant par ces visiteurs de Matignon sont à peu près toujours les mêmes : discuter de la situation actuelle et de la suite de l’Accord de Nouméa. Comme si les nouveaux responsables de l’Etat ne connaissaient rien du dossier et des différents acteurs politiques calédoniens…

Bien sûr, nos politiciens sont libres de faire ce qu’ils veulent, mais il ne faut pas que les Calédoniens attendent grand-chose de ces rendez-vous « de communication ». Car en fait, cet empressement à rencontrer les nouveaux dirigeants de la France ne vise pas vraiment à faire progresser le dossier calédonien, mais bien à essayer à se faire reconnaître comme des interlocuteurs privilégiés du pouvoir, voire comme les plus importants acteurs de chaque camp politique…

En fait, les seules informations que les uns et les autres ont ramenées, c’est que la ministre des Outremers Annick Girardin allait se déplacer en Calédonie en juillet… ainsi que le Premier Ministre en décembre… Cela ne méritait sans doute pas un déplacement en métropole…

86481 Total des vues : 5 Vues aujourd’hui :
Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*